Le point Vétérinaire Canin n° 383 du 01/03/2018

CHIRURGIE

Cas clinique

Martin Hamon*, Pierre Moissonnier**


*Service de chirurgie
des animaux de compagnie,
Faculté de médecine vétérinaire de Liège,
20, boulevard de Colonster,
4 000 Liège (Sart Tilman), Belgique
**Service de chirurgie du Chuva,
École nationale vétérinaire d’Alfort,
7, avenue du Général de Gaulle,
94 700 Maisons-Alfort

La splénectomie partielle, technique chirurgicale peu connue des praticiens, est notamment adaptée lors de certains traumatismes de la rate.

Résumé

→ Une chienne berger allemand de un an et demi est présentée pour un abattement et une douleur abdominale après avoir reçu un coup au niveau de l’abdomen. Après une prise en charge en urgence, un hémopéritoine est diagnostiqué. Face à la dégradation de l’état clinique du chien, une coeliotomie est réalisée et une rupture partielle au niveau de la queue de la rate est mise en évidence. Une splénectomie partielle est réalisée. La chienne récupère facilement après son intervention.

Lors d’hémopéritoine, la prise en charge médicale comprend une stabilisation initiale des systèmes respiratoire et cardiovasculaire en restaurant un volume circulant adéquat et en initiant une oxygénothérapie, le diagnostic de la cause, puis l’identification et l’arrêt de l’hémorragie en cours. Dans certaines situations, une prise en charge chirurgicale est nécessaire.

Lors de rupture traumatique de la rate, conserver au moins 30 % de cet organe lui permet d’assurer un fonctionnement physiologique.

La splénectomie partielle est donc une alternative intéressante à la splénectomie totale, d’autant que la technique chirurgicale est relativement simple.

Elle permet aussi une splénocontraction, responsable d’une augmentation du volume sanguin circulant.

La technique chirurgicale peut être envisagée lors d’un traumatisme mais est à proscrire lors de suspicion de néoplasie sous-jacente.

Summary

Partial splenectomy in a young German Shepherd bitch

→ A 1.5-year-old German Shepherd bitch was presented for depression, and abdominal pain after being hit in the abdomen. After emergency management, a haemoperitoneum was diagnosed. The dog’s condition degraded rapidly and a coeliotomy was performed and a partial rupture at the tip of the spleen was evidenced. Partial splenectomy was performed. The bitch recovered well from the intervention.

In cases of haemoperitoneum, medical management includes initial stabilization of the respiratory and cardiovascular systems by restoring adequate circulating volume and initiating oxygen therapy, diagnosis of the cause, and identification and cessation of current haemorrhage. In some situations, surgical management is necessary.

In cases of traumatic rupture of the spleen, at least 30 % of the organ should be conserved to allows adequate physiological function. Partial splenectomy is therefore an interesting alternative to total splenectomy, especially since the surgical technique is relatively simple. It also allows splenocontraction, responsible for an increase in circulating blood volume. This surgical technique may be considered in cases of trauma but should be avoided when there is suspicion of underlying neoplasia.

Key words

Partial splenectomy, haemoperitoneum, dog
La splénectomie est une intervention chirurgicale dont la technique est simple, généralement bien maîtrisée par les praticiens vétérinaires. En revanche, son indication réelle, au regard des fonctions assurées par cet organe, est plus discutable. À l’occasion d’un cas présenté dans notre structure, nous développons cet aspect de la pathologie chirurgicale de la rate et positionnons la technique de splénectomie partielle au sein du schéma thérapeutique.CAS CLINIQUE 1. Anamnèse et commémoratifs Une chienne berger allemand femelle stérilisée de un an et demi, pesant ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"