Le point Vétérinaire n° 383 du 01/03/2018

DÉONTOLOGIE

Éthique

Denise Remy

VetAgro Sup
Campus vétérinaire
de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

L’un de nos confrères a soulevé la question du secret professionnel des auxiliaires vétérinaires et du risque de condamnation du praticien lors de divulgation d’une information à caractère secret par l’auxiliaire.

Les auxiliaires vétérinaires sont-ils assujettis au secret professionnel comme leur employeur ? Il est logique que cela soit le cas, et que tous les membres de l’équipe vétérinaire respectent une confidentialité absolue quant à leurs clients, sans quoi le secret professionnel du vétérinaire n’aurait plus aucun sens. En effet, les auxiliaires reçoivent souvent des confidences de clients à l’accueil et assistent le vétérinaire à l’occasion de certaines consultations durant lesquelles le client peut se livrer (photo). Cependant, pour que les auxiliaires soient ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"