Le Point Vétérinaire n° 383 du 01/03/2018

DÉONTOLOGIE

Éthique

Denise Remy

VetAgro Sup
Campus vétérinaire
de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

L’un de nos confrères a soulevé la question du secret professionnel des auxiliaires vétérinaires et du risque de condamnation du praticien lors de divulgation d’une information à caractère secret par l’auxiliaire.

Les auxiliaires vétérinaires sont-ils assujettis au secret professionnel comme leur employeur ? Il est logique que cela soit le cas, et que tous les membres de l’équipe vétérinaire respectent une confidentialité absolue quant à leurs clients, sans quoi le secret professionnel du vétérinaire n’aurait plus aucun sens. En effet, les auxiliaires reçoivent souvent des confidences de clients à l’accueil et assistent le vétérinaire à l’occasion de certaines consultations durant lesquelles le client peut se livrer (photo). Cependant, pour que les auxiliaires soient ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK