Le Point Vétérinaire expert canin n° 383 du 01/03/2018

MÉDECINE INTERNE

Cas clinique

François Serres

Oncovet
Avenue Paul-Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq

Une méningite neutrophilique occulte est parfois associée à une myocardite “inflammatoire pure”, qui peut être suspectée grâce à une anomalie échographique et à une élévation de la troponine I.

Un chien braque allemand, mâle, âgé de 14 mois, est référé pour l’exploration d’une fièvre d’origine indéterminée, avec dysorexie intermittente et douleur à la manipulation cervicale, présente depuis plusieurs semaines. Des examens sanguins n’ont montré aucune anomalie biochimique, mais ont révélé une leucocytose neutrophilique majeure. L’animal a reçu des anti-inflammatoires non stéroïdiens sans grande amélioration. DIAGNOSTIC À l’examen clinique, l’animal est en bon état général, ses muqueuses sont rose pâle, sa température est de 39,4 °C. La manipulation cervicale met en évidence une ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la référence scientifique pour la formation en canine et rurale.
Abonné au Point Vétérinaire, retrouvez votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK