Le point Vétérinaire Canin n° 383 du 01/03/2018

MÉDECINE INTERNE

Cas clinique

François Serres

Oncovet
Avenue Paul-Langevin
59650 Villeneuve-d’Ascq

Une méningite neutrophilique occulte est parfois associée à une myocardite “inflammatoire pure”, qui peut être suspectée grâce à une anomalie échographique et à une élévation de la troponine I.

Un chien braque allemand, mâle, âgé de 14 mois, est référé pour l’exploration d’une fièvre d’origine indéterminée, avec dysorexie intermittente et douleur à la manipulation cervicale, présente depuis plusieurs semaines. Des examens sanguins n’ont montré aucune anomalie biochimique, mais ont révélé une leucocytose neutrophilique majeure. L’animal a reçu des anti-inflammatoires non stéroïdiens sans grande amélioration. DIAGNOSTIC À l’examen clinique, l’animal est en bon état général, ses muqueuses sont rose pâle, sa température est de 39,4 °C. La manipulation cervicale met en évidence une ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"