Le point Vétérinaire Canin n° 382 du 01/01/2018

CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET PROTHÉTIQUE

Article original

Alexis Coquet*, Guillaume Ragetly**


*Centre hospitalier vétérinaire Frégis
43, avenue Aristide-Briand
94110 Arcueil
alexis_coquet@hotmail.fr

L’ostéochondrose du grasset est l’une des atteintes articulaires des grandes races les plus réfractaires au traitement chirurgical : un nouvel implant pourrait résoudre cette difficulté.

Résumé

→ L’ostéochondrose (OCD) est une anomalie de l’ossification enchondrale d’origine plurifactorielle affectant les individus de grandes races. Les signes cliniques débutent dans le plus jeune âge et incluent une boiterie, de la douleur et de l’épanchement. Le diagnostic peut être confirmé par radiographie, scanner ou arthroscopie.

Lorsqu’elle atteint le grasset, les techniques de traitement chirurgical actuelles sont moins efficaces que pour les autres articulations, surtout lors de diagnostic tardif.

Avec l’arthroscopie, les résultats cliniques semblent améliorés mais pas suffisamment, sauf pour le grasset. Ces limites ont motivé la recherche de solutions alternatives.

Nous avons utilisé un implant ostéochondral synthétique SynACART®, similaire à certains implants utilisés chez l’homme, qui a une surface très proche du cartilage et qui permet de reproduire le fonctionnement d’une surface saine. Les résultats de cette double intervention sur un braque de Weimar atteint d’OCD des condyles latéraux des deux grassets sont bons : debout dès le lendemain et presque sans boiterie à 6 mois. C’est donc une technique très prometteuse qu’il convient de confirmer avec le nombre et le temps.

Summary

New treatment proposal for osteochondrosis dissecans: SynACART® implants

→ Osteochondrosis dissecans (OCD) is an abnormality of endochondral ossification of multifactorial origin that affects large breed dogs. Clinical signs begin at an early age and include lameness, pain or effusion. The diagnosis can be confirmed by radiography, CT scan or arthroscopy. Current surgical treatment techniques are less effective for lesions of the knee than for other joints, especially in cases of late diagnosis. The clinical results seem to be improved for most OCD lesions with arthroscopy, except for lesions affecting the stifle joint. These limitations motivated the search for alternative solutions. We used a SynACART® Synthetic Osteochondral Implant, which is used in humans. It has a surface very similar to cartilage and avoids replacement of the still healthy side of the joint. The results of this double intervention on a Weimaraner with OCD lesions on the lateral condyles of both knees were good, with the animal standing the next day and almost without lameness at 6 months postoperatively. It is therefore a very promising technique to be confirmed over time and with use in further cases.

Key words

Dog, osteochondrosis, orthopedic surgery, arthroplasty, prosthetic implant.
L’ostéochondrose est une anomalie de l’ossification enchondrale. Elle résulte d’un défaut de différenciation du tissu cartilagineux en os au cours de la croissance [8, 13, 15, 18]. Cet ensemble d’affections constitue parfois un vrai défi thérapeutique, notamment lorsqu’elles concernent le grasset. En effet, les résultats des techniques actuelles ne sont pas aussi encourageants pour cette articulation que pour d’autres telles que l’épaule. L’ostéochondrite disséquante reste une maladie rare, ce qui limite le nombre d’études sur les résultats des différents traitements. Cependant, les ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"