Le point Vétérinaire n° 372 du 01/01/2017

INFECTIONS NOSOCOMIALES

Dossier

Nicolas Keck*, Fabrice Bernard**, Michael Treilles***, Antoine Dunié-Mérigot****, Jean-Yves Madec*****, Marisa Haenni******


*Laboratoire départemental vétérinaire
de l’Hérault, 306, rue Croix-de-Las-Cazes, CS 69013,
34967 Montpellier Cedex 02
**Centre hospitalier vétérinaire Saint-Martin,
275, route Impériale, 74370 Saint-Martin-Bellevue
***Laboratoire d’analyses Sèvres Atlantique,
210, avenue de la Venise-Verte, 79000 Niort
**** Clinique vétérinaire Languedocia,
395, rue Maurice-Béjart, 34080 Montpellier
*****Anses, Unité antibiorésistance et virulence bactériennes, 31, avenue Tony-Garnier, 69364 Lyon Cedex 07
******Anses, Unité antibiorésistance et virulence bactériennes, 31, avenue Tony-Garnier, 69364 Lyon Cedex 07

Une bonne connaissance des agents pathogènes et des paramètres environnementaux à maîtriser est un préalable indispensable pour prévenir les infections nosocomiales.

Résumé

→ Les infections nosocomiales en médecine vétérinaire sont une réalité probablement sous-estimée, ayant des conséquences en santé animale et en santé publique. L’environnement des établissements vétérinaires est un réservoir potentiel d’organismes impliqués dans ces infections. Certains micro-organismes ont en effet la capacité de survivre ou de se multiplier dans les locaux. Il s’agit d’agents pathogènes ou opportunistes extrêmement variés : bactéries, virus, parasites, champignons. La pression de sélection dans les structures de soin induit une fréquence plus élevée de multirésistance chez les bactéries responsables d’infections nosocomiales. Le risque de biocontamination est variable selon l’organisation et l’équipement des locaux des établissements vétérinaires et peut s’évaluer pour l’air, l’eau et les surfaces.

Summary

Infectious environmental hazards

→ The consequences on animal health and public health of nosocomial infections in veterinary medicine are probably underestimated. The environment in veterinary facilities is a potential reservoir of organisms involved in these infections. Some micro-organisms can survive or multiply on these premises. They are highly variable pathogenic or opportunistic agents and include bacteria, viruses, parasites and fungi. The selection pressure in care structures induces a higher rate of multiresistance in bacteria responsible for nosocomial infections. The air, water and surfaces may be assessed for each locality with the risk of biocontamination varying according to the organisation of the veterinary facility.

Key words

Nosocomial infection, micro-organisms, veterinary, environment, risk evaluation.
Alors que le niveau des soins, la taille et l’organisation des établissements évoluent progressivement, les praticiens se doivent d’être de plus en plus attentifs aux infections nosocomiales en médecine vétérinaire. Outre leurs conséquences en santé animale et en santé publique, elles véhiculent une image négative auprès du grand public et des propriétaires en particulier. Chez l’homme, elles touchent environ 5 % des patients hospitalisés, avec des variations selon les sites anatomiques infectés [7]. En médecine vétérinaire, leur incidence est mal connue, mais ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Cet ouvrage a été conçu après avoir collecté, auprès d’étudiants vétérinaires et de jeunes diplômés, les 100 questions les plus importantes pour eux, pour débuter sereinement la pratique. Des experts de chaque thématique ont été ensuite contactés pour y répondre précisément. Ainsi, vous trouverez, par exemple, dans ce livre, les réponses aux questions suivantes : quelle est la prise en charge d’un animal qui vomit ? Quels sont les motifs de consultation les plus fréquents chez le lapin et les rongeurs ? Comment reconnaître une urgence ? Comment et dans quels cas administrer des glucocorticoïdes ? Comment bien négocier son salaire ? etc.Ce trésor d’expériences rassemblées ici par des vétérinaires chevronnés vous armera pour entrer en toute confiance dans la vie professionnelle.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK
A ne pas manquer
  • Formation : découvrez les programmes e-learning "Anesthésie : bien se préparer pour bien la gérer" et "L’Epanchement thoracique dans tous ses états"