Le point Vétérinaire Canin n° 310 du 01/11/2010

ENDOCRINOLOGIE FÉLINE

Article de synthèse

Adrien-Maxence Hespel

University Veterinary Hospital
University College of Dublin
Dublin 4 Berfield, Irlande

La thyroïdectomie ne s’envisage qu’après avoir rétabli un statut euthyroïdien chez le chat à traiter.

Résumé

→ La prise en charge chirurgicale de l’hyperthyroïdie est une solution alternative aux traitements médical et à l’iode radioactive. Avant l’intervention, l’animal doit être ramené à un état euthyroïdien, afin de déterminer les répercussions rénales de l’hyperthyroïdie et de prévenir les effets délétères de celle-ci quant aux risques anesthésiques. Un soin particulier doit être apporté à la dissection mousse des tissus environnant la thyroïde afin d’éviter toute lésion. Les complications postopératoires sont l’hypocalcémie, une récidive de l’hyperthyroïdie s’il subsiste du tissu thyroïdien sur le site chirurgical et la lésion du nerf laryngé récurrent.

Trois traitements sont possibles lors d’hyperthyroïdie chez le chat : médical, à l’iode radioactif et l’exérèse chirurgicale de la ou des thyroïdes. Cette dernière est envisagée lorsqu’un traitement définitif est possible et que celui à l’iode radioactif n’est pas disponibleBASES ANATOMIQUESLes glandes thyroïdes sont parmi les plus grandes glandes endocrines chez les mammifères (figure). Constituées de deux lobes latéraux, elles sont situées dans la région cervicale de part et d’autre des anneaux trachéaux et sont de couleur rouge brunâtre. Chaque glande ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK