Ce grand moment de cohésion - La Semaine Vétérinaire n° 2037 du 07/06/2024
La Semaine Vétérinaire n° 2037 du 07/06/2024

Edito

EXPRESSION

Auteur(s) : Gérard Larcher (L 73), président du Sénat

L’année 2024 sera marquée par les Jeux olympiques. En tant qu’élu des Yvelines, je ne peux qu’être enthousiaste et impatient de voir les épreuves équestres au château de Versailles. Le site olympique, que j’ai eu l’occasion de visiter le 6 mai dernier, sublimera ces épreuves et ravira les spectateurs du monde entier de par son décor exceptionnel.

De Montréal, où j'ai eu la chance d’accompagner l’équipe de France...

Ces Jeux olympiques seront aussi une mise en valeur des équipes autour des athlètes, cavaliers et chevaux, et notamment des vétérinaires, dont le rôle est essentiel pour garantir la meilleure performance possible de l’animal tout en assurant son bien-être. Cela me remémore les Jeux olympiques de 1976, à Montréal, où j'ai eu la chance d’accompagner l’équipe de France de concours hippique, sous la houlette d’un sélectionneur « fantastique », et avec un maréchal-ferrant hors pair, jusqu’à la médaille d’or, là où personne ne nous attendait ! Souhaitons que l’équipe de France connaisse la même félicité à domicile cette année ! Le sport sera, quoi qu’il en soit, au rendez-vous.

Les importants défis de notre profession

Ce grand moment de cohésion et de mise en valeur de notre pays, comme de nos savoir-faire vétérinaires, ne doit pas occulter les importants défis que notre profession doit relever. Au Sénat, nous sommes notamment particulièrement vigilants au maillage vétérinaire, garant du haut niveau de nos systèmes de sécurité sanitaire et de santé publique comme de la qualité de nos filières agricoles et agroalimentaires et, in fine, de la vitalité de nos territoires ruraux. C’est la raison pour laquelle nous avons permis aux collectivités territoriales de se saisir de cet enjeu par le vote d’une loi en 2021. Je me réjouis que cette impulsion ait été suivie et approfondie, la thématique étant désormais dotée d’une gouvernance spécifique associant l’État, la profession et les chambres d’agriculture.

Le Sénat examinera également avec attention les mesures concernant la profession insérées dans le projet d’orientation pour la souveraineté en matière agricole et le renouvellement des générations en agriculture, qui permettent aux auxiliaires et aux élèves vétérinaires de réaliser certains actes de médecine et de chirurgie vétérinaires pour préserver ce maillage.

Au cœur des interrogations de la société

Au-delà, notre profession est au cœur de nombreuses interrogations qui traversent notre société, qu’il s’agisse des liens entre santé animale et santé humaine ou, plus largement, de la relation entre l’homme et l’animal. Alors que cette relation est constamment réinterrogée, les Jeux olympiques de 2024 permettront d’illustrer, au travers des épreuves équestres, à quel point celle-ci est marquée du sceau de la complémentarité, et d’un nécessaire respect, mutuellement bénéfique. Les vétérinaires en sont les garants.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr