Six nouvelles AMM délivrées par l’ANMV en mars 2024 - La Semaine Vétérinaire n° 2035 du 24/05/2024
La Semaine Vétérinaire n° 2035 du 24/05/2024

Marché

PHARMACIE

Auteur(s) : Michaella Igoho-Moradel

Ces autorisations de mise sur le marché ciblent aussi bien les animaux de compagnie que ceux de rente.

L’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV) a publié en avril dernier le relevé* des décisions du mois de mars 2024. Elle a donné son feu vert à la mise sur le marché de nouvelles spécialités : Flortekxin 300 mg/ml + 16,5 mg/ml (Laboratorios Karizoo), une solution injectable pour bovins à base de florfénicol, de flunixine et de méglumine ; Amphen 200 mg/ml (Huvepharma) composé de florfénicol ; Frontcontrol Wormer, des comprimés pour chats (Chanelle Pharmaceuticals Manufacturing Limited) formulés à base d’embonate de pyrantel et de praziquantel ; Tramsan (Alfasan Nederland B.V), des comprimés à croquer pour chiens à base de chlorhydrate de tramadol ; et Primun Gumboro W2512 (Laboratorios Calier S.A) contre le virus de la bursite infectieuse aviaire.

Deux médicaments destinés aux chiens et aux chats

Destiné aux chats, Frontcontrol Wormer est indiqué dans le traitement des infestations mixtes par les nématodes (Toxocara cati, Toxascaris leonina) et les cestodes (Dipylidium caninum, Taenia taeniaeformis, Echinococcus multilocularis). Administrée par voie orale, la dose recommandée est de 20 mg de pyrantel par kg de poids corporel (soit 57,5 mg d'embonate de pyrantel par kg) et de 5 mg de praziquantel par kg de poids corporel. Cela équivaut à un comprimé pour 4 kg de poids corporel. Pour la prise en charge de la douleur chez les chiens, Tramsan est proposé en deux dosages : 17,6 mg et 70,3 mg. Ce médicament, qui s’administre par voie orale, réduit les douleurs aiguës et chroniques peu intenses des tissus mous et de l’appareil musculosquelettique. La dose recommandée est de 2 à 4 mg de chlorhydrate de tramadol par kg de poids corporel toutes les 8 heures ou autant que nécessaire selon les besoins, en fonction de l’intensité de la douleur. Les prises doivent être espacées de 6 heures au minimum. La dose quotidienne maximale recommandée est de 16 mg/kg.

Des traitements pour les bovins, porcins et poulets

Flortekxin 300 mg/ml + 16,5 mg/ml est une solution injectable pour bovins indiquée dans le traitement des infections de l'appareil respiratoire dues à Histophilus somni, Mannheimia haemolytica, Pasteurella multocida et Mycoplasma bovis, associées à de la fièvre. Les 40 mg/kg de florfénicol et 2,2 mg/kg de flunixine (2 ml/15 kg de poids vif) sont à administrer en une seule injection sous-cutanée. Le volume de la dose administrée lors d'une injection ne doit pas dépasser 10 ml. Le résumé des caractéristiques du produit (RCP) indique aussi qu’il est recommandé de traiter les animaux aux stades précoces de la maladie et d’évaluer la réponse au traitement dans les 48 heures après l'injection. L’administration ne doit être faite que dans le cou.

Autre nouveauté, le médicament Amphen 200 mg/ml est une suspension pour administration dans l'eau de boisson pour porcins. Il permet le traitement et la métaphylaxie des maladies respiratoires porcines dues à Actinobacillus pleuropneumoniae et Pasteurella multocida. « La présence de la maladie dans le groupe doit être établie avant de mettre en place le traitement métaphylactique », mentionne le RCP. La dose recommandée est de 10 mg de florfénicol par kg de poids vif par jour (équivalent à 5 ml de médicament vétérinaire/100 kg de poids vif) dans l'eau de boisson, pendant 5 jours consécutifs.

Enfin, le vaccin Primun Gumboro W2512 est un lyophilisat à administrer dans l'eau de boisson pour poulets. Il est utilisé pour l’immunisation active des poulets de chair munis d’anticorps d’origine maternelle (Maternally Derived Antibodies, MDA) afin de réduire la mortalité, la maladie clinique et les lésions aiguës de la bourse de Fabricius associées à une infection causée par des virus de la bursite infectieuse aviaire hautement virulents.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr