Feu vert pour un vaccin contre l’IAHP - La Semaine Vétérinaire n° 2033 du 03/05/2024
La Semaine Vétérinaire n° 2033 du 03/05/2024

Europe

PHARMACIE

Auteur(s) : Michaella Igoho-Moradel

Le comité des médicaments vétérinaires de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis positif pour une demande d’autorisation de mise sur le marché d’un vaccin contre les souches actuellement en circulation de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP). 

L’Agence européenne des médicaments (EMA) souhaite plus d’options vaccinales pour lutter contre l’influenza aviaire hautement pathogène. Lors de sa dernière réunion, qui s’est tenue entre les 16 et 18 avril derniers, son comité des médicaments vétérinaires (CVMP) a donné son accord pour la commercialisation d’un nouveau vaccin efficace contre les souches actuellement en circulation. Innovax-ND-H5 (herpèsvirus de la dinde, souche HVT-ND-H5), exprimant le gène de la protéine de fusion du virus de la maladie de Newcastle et le gène de l’hémagglutinine du sous-type H5 du virus de la grippe aviaire, vivant. Développé par le laboratoire MSD Santé animale, ce vaccin est indiqué pour l’immunisation active des poussins de 1 jour ou des œufs de poule embryonnés de 18 à 19 jours afin de réduire la mortalité, les signes cliniques et l’excrétion virale dus à l’infection par le virus IAHP de type H5.

Un autre vaccin bien toléré

Le comité a également adopté par consensus un avis positif pour une demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin Respivac TRT (virus de la rhinotrachéite de la dinde) du laboratoire Hipra. Il s’agit d’un médicament qui réduit les symptômes causés par un métapneumovirus aviaire, qui peuvent se manifester par des signes cliniques respiratoires. Le début de l’immunité est de 3 semaines et dure jusqu’à 9 semaines. Selon le comité, Respivac TRT est généralement bien toléré à la dose recommandée. Il précise d’ailleurs que les données de qualité, de sécurité et d’efficacité qui lui ont été soumises, permettent de considérer qu’il existe un rapport bénéfice-risque favorable pour ce vaccin.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr