Bonne année ! - La Semaine Vétérinaire n° 2016 du 05/01/2024
La Semaine Vétérinaire n° 2016 du 05/01/2024

EDITO

Auteur(s) : Marine Neveux

MARINENEVEUX.jpg

Que de chemin parcouru…

Par la profession ! Ses transformations, ses évolutions témoignent de sa dynamique. Nous avons récemment bouclé avec bonheur le numéro 2000 de La Semaine Vétérinaire, miroir de la profession, de ses enjeux, de ses défis, de ses engagements.

À la charnière…

Nous vous invitons à retrouver avec recul les éléments marquants de 2023 qui façonnent déjà 2024, comme en témoignent les articles et le dossier de ce numéro : notamment la décision du Conseil d’État, pierre d’achoppement en 2023, et les résultats de la conciliation qui ouvrent 2024 avec plus de sérénité. Des changements de paradigme se concrétisent : l’approche d’une stratégie vaccinale comme outil de lutte contre l’IAHP, l’organisation d’un réseau de surveillance sanitaire des affections des carnivores domestiques, la formation initiale des vétérinaires résolument ancrée sur un recrutement post-bac et un enseignement privé.

Au milieu du gué…

Les défis auxquels doivent faire face les vétérinaires se trouvent dans bien des domaines, et ils ont toute compétence et légitimité à les relever : lors des débats de société sur la place de l’animal, les évolutions juridiques, la maltraitance animale, la place de sentinelle à l’interface avec la maltraitance humaine. Et, bien entendu, face aux nombreuses menaces sanitaires.

L’agroécologie, la transition des modes d’élevage, la souveraineté alimentaire sont des sujets complexes mais d’avenir, comme l’illustre la nécessaire prise en compte d’une équation mêlant des aspects humains, techniques, scientifiques, économiques, environnementaux, politiques. Les vétérinaires y ont toute leur place, avec la richesse de leurs expertises et de leurs contacts de terrain, avec la diversité de métiers que constitue la profession.

Alors franchissons le Rubicon en 2024 ! La démographie vétérinaire poursuit sa hausse, signe de vitalité d’une profession qui attire, sans faire oublier les difficultés et les malaises.

Poursuivons en 2024 les projets et les évolutions, avec cet engagement propre à la profession.

Toute l'équipe de rédaction formule à votre intention et à celle de vos proches ses meilleurs vœux.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr