Les nouveautés à ne pas rater - La Semaine Vétérinaire n° 2015 du 15/12/2023
La Semaine Vétérinaire n° 2015 du 15/12/2023

Exposition commerciale

ANALYSE CANINE

Auteur(s) : Par Laurent Masson, avec Valentine Chamard

Si le congrès de l’Afvac n’est plus le lieu des annonces de lancement pour la plupart des laboratoires, les innovations sont plutôt à chercher du côté des petites entreprises, de plus en plus présentes sur le salon.

À côté des laboratoires et réseaux vétérinaires dont la présence ne surprend plus personne, de nouveaux venus participaient à l’exposition commerciale, réunie sous un seul hall. À l'exemple du laboratoire italien MyLav, qui propose non seulement une large gamme d’analyses biochimiques, hématologiques, PCR, génétiques, histologiques, microbiologiques, hormonales, etc., mais aussi un accompagnement par des spécialistes européens. Le praticien peut demander une aide à la résolution de cas cliniques via le site du laboratoire, en s'adressant à une équipe d’experts vétérinaires de différentes spécialités. De son côté, Coveto a présenté sa marque de matériel vétérinaire Veokee, qui offre non seulement une large gamme d’équipements en imagerie, anesthésie/monitoring, stérilisation, etc., mais aussi un bouquet de services, dont la possibilité innovante de louer le matériel installé en clinique. Si l’acquisition de matériel neuf est trop coûteuse, Codeo Vet propose de son côté des équipements d’occasion garantis permettant aux vétérinaires de développer leur activité à moindre coût. Plusieurs exposants présentaient leurs offres en cages d’hospitalisation cat friendly et fear free : matériaux résistants aux désinfectants et à l’urine, portes en verre et fermeture silencieuse, cages adaptées à la mise en place de perfusions voire de pompes à perfusion, possibilité de rangements dans les espaces adjacents, éclairage et ventilation intégrés, et même un concentrateur d’oxygène associé. Les options sont de plus en plus variées selon les fabricants (Casco Pet, Veto Lab, Comec…).


Des travaux de recherche prometteurs

Les laboratoires O.S.T. développent une banque de tissu osseux animal : un vétérinaire accrédité prélève l’os sur l’animal décédé après consentement de son propriétaire, puis le prélèvement est transformé en futur allogreffon osseux sous la forme de granules corticospongieux, de bloc spongieux, de strip cortical, voire de segment cortical (Vétobios). Une solution innovante dans le traitement d'une pseudarthrose et d'une fracture comminutive. En revanche, en cas de cancer osseux, il est possible de préserver le membre grâce à la cimentoplastie : les substituts osseux en hydroxyapatite de Biocera Vet viennent remplacer l’os atteint retiré après curetage et aspiration chirurgicale.

Tandis que Vetspanel offre la possibilité aux vétérinaires d’être rémunérés en participant à des études de marché, OCRvet propose aux praticiens de participer à la recherche clinique en médecine vétérinaire. Le principe est simple : tout praticien répondant aux critères d’inclusion à l’étude, notamment en personnel et matériel, peut participer au développement de projets de recherche. Les thérapies sont alors fournies, les frais pris en charge à la place des propriétaires, sans oublier une rémunération pour le vétérinaire. Parmi les start-up, une jeune boutique, Liloveto, propose des articles classiques et innovants, comme une pochette à instruments ou des baskets résistantes et légères. Notre consœur Christelle Fournel (A 01) a développé avec ZAMZ, un spécialiste du chanvre, une gamme de produits CBD, dont notamment NolaVet, plus particulièrement adapté aux situations de stress. La société Felome Genetics a présenté son futur test génétique pour chats développé en collaboration avec l’ENVA et VetAgro Sup : l’objectif est de proposer à tous les propriétaires de chats un dépistage des maladies héréditaires en une seule analyse, pour un meilleur suivi préventif et afin de satisfaire leur curiosité sur des traits héréditaires de leurs compagnons (proximité de races, pelage, morphologie, etc.).

Une fibre écologique assumée

Tandis qu’un stand était consacré à l’écoresponsabilité des vétérinaires dans leur quotidien au travers de posters (voir page XX de ce numéro), la société Plast-to-Be propose aux vétérinaires une solution de valorisation des déchets plastiques triés selon le type de matière (polyéthylène basse densité, polypropylène, etc.). Par ailleurs, chacun de nous est invité à défendre le Vivant en adhérant à l’association Vétérinaires pour la biodiversité via le site : vpbiodiv.com.

Des formations innovantes

Partenaire de l’AFVAC, Velvet Innovative Technologies reconduit ses formations en endoscopie, cœlioscopie, arthroscopie, chirurgie, ophtalmologie et urologie, tout en proposant dès l’année prochaine une nouvelle formation destinée aux ASV sur leur rôle au bloc et en chirurgie. Le projet Arginine1, porté par notre consœur Charlotte Devaux (L12), propose des formations en nutrition aux vétérinaires et aux ASV qui souhaitent être capables de répondre, au comptoir ou en consultation, à toutes les questions posées par les propriétaires en matière de nutrition pour les chats et les chiens sains (Nutriphysio) ou malades (Nutripatho Véto). Deux formules en e-learning sont possibles : une version visio en petit groupe (43 heures réparties sur 16 semaines ou 84 heures sur 32 semaines pour les pathologies) avec un recueil de 3 cas cliniques à présenter en fin de formation ; et une version solo, disponible en libre accès pendant 6 mois sans soutenance finale. L’organisme de formation espagnol Ifevet2 propose des formations post-universitaires francophones sur 8 à 9 mois, avec différents modules, validées par des crédits ECTS. Les participants reçoivent un support papier dématérialisé avant de suivre les formations en ligne, avec un replay disponible et un suivi de cas cliniques, pour environ 6 000 euros. Les premières formations sont prévues fin 2024 dans les domaines de l'oncologie, la médecine féline ou interne, la dermatologie, les urgences et soins intensifs, chacune encadrée par un spécialiste francophone.

Prix de l’Innovation vétérinaire : le palmarès 2023

Pour cette 6e édition, 19 sociétés ont tenté de remporter un des prix mettant à l'honneur les innovations vétérinaires. Le jury, composé des congressistes vétérinaires ou étudiants vétérinaires, a désigné des lauréats dans quatre catégories et attribué un Grand Prix de l’Innovation ainsi qu'un Prix spécial du jury.  

Michaella Igoho-Moradel


Le Grand Prix de l'Innovation vétérinaire 2023 a été attribué au laboratoire Virbac pour son médicament Cortotic, un nouveau traitement de première intention pour les otites externes érythémato-cérumineuses (OEEC) aiguës chez le chien, sans antimicrobien. Il est également le lauréat de la catégorie « Médicament vétérinaire ». 

Dans la catégorie « Aliments et aliments complémentaires », Hill's Pet Nutrition a convaincu avec son produit Hill's Prescription Diet On-Care, un nouvel aliment diététique, formulé pour favoriser la prise alimentaire chez les chiens et chats souffrant d’une maladie grave. 

Le laboratoire Dechra a été récompensé dans la catégorie « Matériels, réactifs et services à usage professionnel vétérinaire » pour l'application d'anesthésie Dechra/AVA à destination des chiens et chats. Elle permet de bénéficier de l’expertise de spécialistes en anesthésie au quotidien. 

Un Prix de l’Innovation vétérinaire a été décerné à Ceva Santé animale dans la catégorie « Matériels, réactifs et services à usage des propriétaires », pour son produit ThunderShirt. Ce gilet relaxant constitue une réponse mécanique au stress et procure aux chiens une sensation immédiate de bien-être et de sérénité. 

Enfin, le laboratoire Biové SAS-Inovet France a reçu le Prix spécial du jury pour Bonqat (prégabaline 50 mg/ml), le premier médicament anxiolytique enregistré pour les chats souffrant d'anxiété et de peur aiguës provoquées par les voyages et les visites chez le vétérinaire.

  • 1. charlotte-devaux.com
  • 2. ifevet.com
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr