Quand analyse de pointe et imagerie compacte s'affichent - La Semaine Vétérinaire n° 2013 du 01/12/2023
La Semaine Vétérinaire n° 2013 du 01/12/2023

Équine

ANALYSE MIXTE

Auteur(s) : Par Michaella Igoho-Moradel

L’exposition commerciale du congrès de l’Association vétérinaire équine française a fait la part belle aux outils de haute technologie. Voici une sélection des nouveautés de l'édition 2023.

Les laboratoires poursuivent leur diversification. Outre sa gamme traditionnelle consacrée à la santé équine, Zoetis propose Vetscan Imagyst, qui allie l’intelligence artificielle et l'analyse coproscopique. Compatible avec les logiciels métiers, cet outil identifie et quantifie les œufs des parasites excrétés. La préparation d’échantillons est simplifiée et les résultats sont obtenus en quelques minutes. De son côté, Nextmune, qui commercialise les produits de Dermoscent, élargit la technologie PAX (Pet Allergy Xplorer) aux chevaux. Il s’agit du premier test sérologique, spécifique aux immunoglobulines E (IgE), qui utilise des extraits d’allergènes et des composants moléculaires afin d'identifier les allergènes qui affectent les chevaux. Autre exposant, le groupe Altano, un réseau international de cliniques vétérinaires pour chevaux créé en 2017, qui poursuit son développement dans l’Hexagone. Il annonce la construction, près de Chantilly (Oise), d’un pôle chirurgical ouvert aux cliniques de son réseau.

Pour mieux diagnostiquer et soulager

Il y a quelques nouveautés chez Labéo. En 2024, d’autres tests génétiques seront disponibles afin d'identifier la Taille Poney, la RER (rhabdomyolyse d’effort récidivante) et le syndrome du sabot rose.  De nouvelles vitamines seront aussi  détectées : B1, B6, B9, etc., ainsi que des acides animés (essentiels et autres). À noter qu'à partir du 1er janvier 2024, le laboratoire arrête le diagnostic par immunofluorescence. Il s’agit d’un arrêt national à la suite d’une décision de la direction générale de l’Alimentation (DGAL). À son tour, Kitvia présente de nouveaux paramètres quantitatifs de diagnostic équin (progestérone, sérum amyloïde A, immunoglobuline G). De son côté, Arthrex a inauguré le système IRAP ProEAS, qui permet de soulager l’arthrose du cheval grâce à des injections de sérum sanguin autologue. Le groupe Fidia propose des prestations identiques avec le Hy-Tissue, un système de concentration de PRP (plasma riche en plaquettes) pour des applications orthopédiques.

Pour tout voir

De nombreux stands ont été dévolus à l’imagerie. IMV Imaging commercialise ExaPad Micro, un échographe idéal pour les vétérinaires itinérants mixtes. Cet appareil portable pèse moins de 2 kg et s’adapte à tous les environnements et applications, grâce à une large gamme de sondes et d’accessoires. L’entreprise Karl Storz propose Tele Pack+, un système « tout-en-un » portable et compact. Cet endoscope très pratique a été conçu pour les applications universelles en cabinet, en clinique de jour, aux urgences, au service des soins intensifs et en ambulance. Autre échographe, MyLab X90VET, commercialisé par Esaote, est doté d’une imagerie intelligente. Il intègre une offre complète d’outils de connectivité. Plus original, Novostable lance une caméra dotée d'intelligence artificielle qui veille 24h sur 24 et 7j sur 7 sur les chevaux au box. Cette technologie permet de détecter les comportements inhabituels et d’en alerter le propriétaire.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr