Le feu sacré ! - La Semaine Vétérinaire n° 2004 du 29/09/2023
La Semaine Vétérinaire n° 2004 du 29/09/2023

EDITO

Auteur(s) : Marine Neveux

MARINENEVEUX.jpg

Ils ont le feu sacré ces vétérinaires et auxiliaires qui décident de mener une double pratique : en clinique et sous le costume de sapeur-pompier ! Engagés, enthousiastes, ils apportent une expertise très large.

En effet, les missions sont variées et la routine n’est pas de mise*. Les soins aux animaux blessés ne résument pas la diversité de leurs compétences,  comme celles de former aux captures animalières, mais aussi à l’hygiène alimentaire ou globale, au bioterrorisme… Les vétérinaires procurentune vraie valeur ajoutée une expertise particulière dans un contexte où les approches Une Seule Santé  et de protection animale prennent une place croissante.

Leurs motivations ? La volonté d’aide à la personne et celle de se sentir utile avant tout. Et, bien entendu, la richesse des missions, l’imprévu, relever les défis, se dépasser, acquérir de nouvelles compétences. « Quand je suis d’astreinte pompier, je ne sais jamais quand mon téléphone va sonner, ce qui va se passer. Je vais peut-être partir, gérer à distance une intervention avec un cheval au fond d’une piscine, capturer un crocodile, récupérer un singe dans un arbre. C’est pour moi très équilibrant entre la clientèle, activité de service et le don aux autres en tant que pompier », témoigne notre consœur Christelle Junot (L96), vétérinaire commandante au Sdis 69.

Assurément, les vétérinaires montrent aussi leur adaptabilité, leur engagement et leur capacité à s’épanouir dans des activités qui vont au-delà de leur formation initiale.

Alors, prêt à franchir le pas pour endosser une nouvelle mission ?

  • * À lire p. 32-37 de ce numéro.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr