Une pour tous ! - La Semaine Vétérinaire n° 2000 du 25/08/2023
La Semaine Vétérinaire n° 2000 du 25/08/2023

ANALYSE GENERALE

Auteur(s) : Marine Neveux

Elle ne fait qu’une : la santé humaine, animale et environnementale ! C’est la notion de One Health, de concept Une seule santé, pour le bien de tous. Raisonnons en effet collectif et au carrefour de toutes les santés, humaine, animale, des écosystèmes, de l’environnement, car l’ensemble du vivant est en interdépendance. L’individualité, les déséquilibres ont révélé leurs effets néfastes, notamment lors de la crise du Covid-19, en témoigne le changement climatique...

Une seule santé, un concept évident pour les vétérinaires, familiers de l’approche globale des problématiques de santé. Mais, si le concept n’est pas nouveau, la crise du Covid-19 a servi de catalyseur à une démarche qui peinait jusque-là à trouver un écho, tant les silos étaient marqués entre les différentes santés, les ministères, etc.

La transversalité, l’interdisciplinarité sont indispensables pour faire face aux enjeux de santé. Si le début de la pandémie de Covid-19 a montré que les vétérinaires avaient du mal à être identifiés comme des acteurs pertinents du One Health, les mois et les années suivantes connaissent des avancées. En 2020, Thierry Lefrançois (A 92) est nommé au Conseil scientifique Covid, auquel a succédé le Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires, qui regroupe des disciplines variées. Fin 2021, Jean-Luc Angot (T 82) est nommé envoyé spécial par l’Élysée pour l’initiative Prezode (Preventing Zoonotic Disease Emergence). L’approche doit être internationale. One Health se concrétise !

Le groupe de médias 1Health, dont fait partie La Semaine Vétérinaire, et L’Obs organisent de concert, à partir de 2022, un cycle de conférences* pour porter le message de l’indispensable lien entre santé humaine, santé animale et respect des écosystèmes auprès d’initiés, mais aussi du grand public. Pour Thierry Lefrançois, qui s’exprimait à cette occasion dans l’auditorium du Monde, le 13 octobre 2022, la leçon principale à retenir est : « La multidisciplinarité, c’est essentiel. » Le Conseil scientifique Covid a émis un avis réflexif et prospectif, sur le long terme, en février 2022. Parmi ses préconisations : casser les silos, œuvrer de façon interministérielle, lever des barrières administratives, rapprocher les centres de référence des différents domaines, la recherche, la formation, l’éducation. 

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr