Mars et Nestlé rachètent des cliniques françaises - La Semaine Vétérinaire n° 2000 du 25/08/2023
La Semaine Vétérinaire n° 2000 du 25/08/2023

ANALYSE GENERALE

Auteur(s) : VALENTINE CHAMARD

2019 : l’annonce fait l’effet d’un tremblement de terre dans la profession. En janvier, le réseau IVC Evidensia, basé à Londres et qui appartient au fonds d’investissement détenteur de Nestlé, officialise son arrivée en France. Il sera bientôt rejoint par le Suédois Anicura, filiale de Mars. S’ensuivra durant trois années une frénésie d’achats de cliniques par des groupes. Fin 2019, La Semaine Vétérinaire analyse le phénomène qui, s’il n’est pas nouveau dans le pays (la consolidation ayant débuté dès 2010 avec des réseaux nationaux tels que MonVéto, Univet, Cristal, Chêne Vert, etc.), et encore moins aux États-Unis où il remonte à plus de vingt ans, marque un tournant décisif, modifiant profondément et de façon irréversible le paysage vétérinaire français. Avec leur modèle jugé attractif pour les jeunes praticiens (formations, congés dès la première année, souplesse dans les conditions de travail, etc.), ces entreprises se posent alors en solution face aux déficits de vétérinaires canins. Libérer le praticien pour qu'il puisse se consacrer à son cœur de métier, soigner, reste leur leitmotiv. Alors que la crainte de la perte d’indépendance apparaît déjà en filigrane, l’article rappelle que le modèle libéral tel que pratiqué jusque-là conserve toute sa place dans la profession.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr