Les vétérinaires solidaires face à la guerre en Europe - La Semaine Vétérinaire n° 2000 du 25/08/2023
La Semaine Vétérinaire n° 2000 du 25/08/2023

ANALYSE GENERALE

Auteur(s) : Tanit Halfon

En 2022, la surprise de la guerre totale sur le sol Ukrainien a déclenché un élan de solidarité de la part de la profession vétérinaire européenne et française. D’abord organisée de manière informelle, la solidarité est montée progressivement en puissance, notamment avec la création d’un site internet, Vets for Ukraine1, développé par la Fédération des vétérinaires d’Europe (FVE pour Federation of Veterinarians of Europe), qui vise à centraliser et à coordonner les aides de plusieurs pays. En France, des vétérinaires ont accueilli les familles des auxiliaires spécialisés vétérinaires et des vétérinaires chez eux. Par ailleurs, Vétérinaires pour tous2 et la Fondation Brigitte Bardot ont lancé le dispositif « Solidarité Ukraine », qui vise à prendre en charge financièrement la surveillance sanitaire et les soins aux animaux de compagnie des réfugiés. A l’échelle européenne, le programme Vets for Ukrainian Pets3 de la FVE, de la Fecava (Fédération européenne des associations vétérinaires pour animaux de compagnie) et de l’association Humane Society International a aussi contribué au financement de ces soins. La guerre aura en outre accentué les impacts financiers sur les entreprises du secteur agricole, amenant à la mise en place d’une task force, pilotée par le vétérinaire Jean-Luc Angot (T 82) en tant que chef du corps des inspecteurs de santé publique vétérinaire.

  • 3. bit.ly/43ske9f
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr