Le chantier de la spécialisation vétérinaire européenne - La Semaine Vétérinaire n° 2000 du 25/08/2023
La Semaine Vétérinaire n° 2000 du 25/08/2023

ANALYSE GENERALE

Auteur(s) : Tanit Halfon

Plusieurs dates jalonnent la construction de la spécialisation vétérinaire européenne. 1978 : un premier cadre est défini par le Comité consultatif pour la formation des vétérinaires (CCFV), organisme de l’époque qui conseillait la Commission européenne sur le sujet. 1989 : en parallèle des instances vétérinaires officielles, une vingtaine de praticiens décident de constituer un groupe de travail1 pour réfléchir à la question. Ainsi est née l’Association européenne de la spécialisation vétérinaire (ou European Association of Veterinary Specialisation, EAVS). Elle a reçu, pour sa mission, un soutien financier d’un programme européen. En 1991, l’EAVS annonçait les grandes lignes de ses réflexions dans les colonnes du journal La Semaine Vétérinaire. Outre la façon d’envisager l’harmonisation de la spécialisation européenne, y était aussi évoquée l’idée d’ouvrir « un établissement d’enseignement vétérinaire privé ouvert à tous ceux qui dans leur pays n’ont pas la possibilité de suivre une spécialisation ». Si l’EAVS a aujourd’hui disparu, l’initiative reste vivante grâce à deux établissements privés de formation continue, l’European School for Advanced Veterinary Studies (Esavs), créée en 1992 pour les animaux de compagnie, et la World Veterinary Education in Production Animal Health (Wvepah), fondée en 2010. Ces deux branches visent à délivrer des enseignements de haut niveau, pour entretenir une expertise mondialenotamment dans les productions animales. Quant à la spécialisation en tant que telle, son histoire s’est poursuivie avec le travail du CCFV, qui a livré en 1992 un rapport fondateur. À l’époque, le Comité n’a pas réussi à convaincre la Commission européenne d’en adopter les grandes lignes dans une directive. Mais il aura au moins servi de socle à l’organisation et au fonctionnement des Collèges, dont les débuts officiels ont été actés en 1996 avec l’enregistrement du Bureau européen de la spécialisation vétérinaire (European Board of Veterinary Specialisation, EBVS) comme organisation à but non lucratif auprès de la chambre de commerce d’Utrecht, aux Pays-Bas. Ce n’est qu’en 2005 que les textes européens2 ont inclus des dispositions sur l’exercice vétérinaire spécialisé, via la directive sur la reconnaissance des qualifications professionnelles. Rappelons que la France a, de son côté, mis en place des filières nationales de spécialisation vétérinaire en décembre 1992, avec la création par décret des DESV (Diplômes d’études spécialisées vétérinaires).

  • 1. Lumeij J.T., Herrtage M.E. Veterinary Specialization in Europe. Journal of Veterinary Medical Education. 2006;33(2);176-9. urlz.fr/mHpk
  • 2. Journal officiel de l’Union européenne L 255, du 30 septembre 2005. urlz.fr/mHpt
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr