Dectospot 10 mg/ml, une solution pour-on de deltaméthrine pour les ruminants - La Semaine Vétérinaire n° 1991 du 26/05/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1991 du 26/05/2023

Antiparasitaire externe

PHARMACIE

Auteur(s) : Michaella Igoho-Moradel

Bimeda propose Dectospot 10 mg/ml, une solution pour-on pour bovins et ovins à base de deltaméthrine. Cette molécule appartient à la famille des pyréthrinoïdes synthétiques. Elle se caractérise par son activité insecticide et acaricide. Chez les bovins, Dectospot est indiqué pour le traitement et la prévention des infestations par les poux piqueurs et broyeurs incluant Bovicola bovis, Solenopotes capillatus, Linognathus vituli et Haematopinus eurysternus. Il est également utilisé comme aide au traitement et à la prévention des infestations par les mouches piqueuses ou par les mouches lécheuses, incluant Haematobia irritans, Stomoxys calcitrans, Musca spp. et Hydrotaea irritans. Chez les ovins, il traite et prévient des infestations par la tique Ixodes ricinus, par les poux (Linognathus ovillus, Bovicola ovis) et par les mélophages (Melophagus ovinus), et traite des cas établis de myiases cutanées (généralement à Lucilia spp.). Chez les agneaux, cette action est identique en cas d’infestations par les tiques Ixodes ricinus et par les poux Bovicola ovis. S’agissant des bovins, le temps d’attente pour la collecte du lait est nul. Il est porté à 18 jours pour la viande et les abats. Pour les ovins, il est de 35 jours pour la viande et les abats et 24 heures pour le lait. « La pratique du toilettage (léchage) est associée à un important risque de contamination croisée entre les animaux traités et non traités. Les deux populations doivent donc être maintenues séparées sur une période qui correspond au temps d’attente maximum. Les animaux non traités pourront présenter des résidus si cette recommandation n’est pas respectée », mentionne la notice du produit.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr