Un poème visuel - La Semaine Vétérinaire n° 1978 du 24/02/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1978 du 24/02/2023

FILM

COMMUNAUTE VETO

Auteur(s) : MICHEL BERTROU

Lancées en 1977, les deux sondes de la mission « Voyager » ont désormais quitté le système solaire et continuent leurs courses vers les confins de l’univers, emportant chacune un enregistrement sonore d’une baleine à bosse. Quelques années auparavant, la découverte de ces chants, d’une complexité insoupçonnée, avait changé notre regard sur ces énormes créatures. Longtemps comparées aux Léviathans, objets d’une chasse industrielle impitoyable, les baleines se sont finalement révélées pacifiques et sociales, capables d’entraide et de compassion. Elles s’adressent à nous dans ce film poème qui s’inspire de Whale Nation, l’hymne-fleuve du poète anglais Heathcote Williams (1941-2017), écrit pour leur sauvegarde en 1988. Si la narration (voix off de Jean Dujardin) adopte le point de vue d’une baleine à bosse – en nous documentant au passage sur toutes leurs espèces qui sillonnent les océans –, c’est par la grâce d’un montage inventif et l’effet de fascination des images, tournées au plus près et en équipe réduite, que le film dépasse le genre animalier et ouvre à l’intimité de ces géantes à « l’énergie de velours ». Une expérience singulière, telle une connexion, et la conscience renouvelée de la portée, réelle et symbolique, de ces mammifères marins. « De l’espace, la planète est bleue. De l’espace, la planète est le territoire, non pas des hommes, mais des baleines », écrit H. Williams.

  • Les Gardiennes de la planète, de Jean-Albert Lièvre, film documentaire raconté par Jean Dujardin, à partir de 8 ans, 1 h 22, sortie le 22 février.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr