Quel usage faites-vous de la téléconsultation ? - La Semaine Vétérinaire n° 1973 du 20/01/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1973 du 20/01/2023

EXPRESSION

Propos recueillis par Pierre Dufour

Lancée en mai 2020, la télémédecine vétérinaire devait bénéficier initialement d’une expérimentation de dix-huit mois. Aujourd’hui, le cadre réglementaire n’est toujours pas défini et le dossier stagne. Force est de constater que ce service a du mal à soulever l’enthousiasme dans ce contexte. Certains emplois, notamment en suivi de comportement, s’y prêtent pourtant bien.

Christian Diaz (T 81)Praticien comportementaliste à Toulouse (Haute-Garonne)La téléconsultation est complémentaireAprès une phase d’expérimentation, de mai à novembre 2020, nous sommes encore dans une période juridique floue et nous attendons les textes encadrant la téléconsultation. Elle ne concerne que les animaux déjà vus dans les douze derniers mois et ne peut conduire à un diagnostic, puisque celui-ci nécessite un examen clinique. Pour ma pratique exclusive de médecine du comportement, cela s’y prête bien pour les consultations de suivi avec une observation de l’évolution de l’animal, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr