Prévalence de la dermatite digitale en atelier d'engraissement  - La Semaine Vétérinaire n° 1973 du 20/01/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1973 du 20/01/2023

Appareil locomoteur

FORMATION MIXTE

Clothilde Barde

Article rédigé d’après une communication de Duvauchelle Wache A., Petitprez M., Dod Ioan E., et al, « La dermatite digitale chez les jeunes bovins à l’engraissement », présentée lors des 26e journées 3R, qui se sont tenues à Paris, les 7 et 8 décembre 2022.

La dermatite digitale (DD) est une lésion podale ulcérative des bovins, favorisée par plusieurs facteurs1, et dont le principal agent responsable est une bactérie (tréponème). Très répandue en élevages bovins laitiers (35 % des vaches atteintes en France2), la maladie est de plus en plus fréquemment rapportée en filière allaitante3, bien qu’elle soit encore méconnue. Ainsi, en 2018, une quinzaine d’éleveurs engraisseurs de jeunes bovins (JB) allaitants de l’Aisne ont signalé une importante augmentation du nombre d’animaux sévèrement boiteux. À la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr