L'élevage canin face à ses nouveaux enjeux - La Semaine Vétérinaire n° 1973 du 20/01/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1973 du 20/01/2023

DOSSIER

Par Lorenza Richard

Avec 280 000 naissances de chiens inscrits au LOF en 2021, l’élevage canin en France se porte bien. Il devra toutefois évoluer car le grand public est de plus en plus soucieux du bien-être animal. En développant des synergies, éleveurs et vétérinaires pourront tenir leur rôle dans la lutte contre les problèmes de traçabilité et les hypertypes. 

« Les naissances de chiens inscrits au Livre des origines françaises (LOF) ont beaucoup augmenté en 2020 et en 2021 (280 000 inscriptions en 2021), avec une forte demande de chiots pendant le confinement, constate Alexandre Balzer (T 03), praticien canin à Bellerive-sur-Allier (Allier) et président de la Société centrale canine (SCC). Cependant, depuis quelques mois, la demande de chiots chute au niveau européen et les élevages ont de plus en plus de mal à les vendre. » Dans un contexte de crise économique ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr