AVC du chien : une lésion sous-diagnostiquée - La Semaine Vétérinaire n° 1973 du 20/01/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1973 du 20/01/2023

Neurologie

ANALYSE CANINE

Par Lorenza Richard

La première étude prospective sur l’apport de l’IRM dans la prise en charge et le pronostic de l’accident vasculaire cérébral chez le chien montre la nécessité d’élaborer des outils de caractérisation des lésions spécifiques et soutient la possibilité d’une recherche translationnelle avec la médecine humaine.

« Pendant longtemps, on a pensé que le chien ne faisait pas d’accident vasculaire cérébral (AVC). On en est revenus grâce, notamment, à l’essor de l’imagerie par résonance magnétique (IRM), qui a permis d’établir de plus en plus de diagnostics », a déclaré Catherine Escriou (A 92), maître de conférences en neurologie et médecine du comportement à VetAgro Sup (Marcy-l’Étoile, Rhône), lors de la 4e soirée du centre hospitalier universitaire vétérinaire pour animaux de compagnie (Chuvac) de VetAgro Sup, le 9 novembre dernier. Ces connaissances récentes ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr