Strangvac, un nouveau vaccin contre la gourme - La Semaine Vétérinaire n° 1971 du 06/01/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1971 du 06/01/2023

Prévention

PHARMACIE

Auteur(s) : Michaella Igoho-Moradel

La vaccination aide à réduire le risque de gourme, une maladie respiratoire endémique due à Streptococcus equi, qui se caractérise par l’inflammation des voies respiratoires supérieures et l’apparition d’abcès dans les ganglions lymphatiques. Le laboratoire Dechra a mis au point Strangvac, un vaccin qui « induit une réponse immunitaire large et protège contre les variants de S. equi ». Il est indiqué pour limiter les signes cliniques de la gourme au stade aigu et pour réduire le nombre d’abcès dans les ganglions lymphatiques sous-mandibulaires et rétropharyngés. « Strangvac est produit à partir de la technologie des protéines de fusion recombinantes et est actuellement le seul vaccin européen contre la gourme qui peut être administré par voie intramusculaire », indique le laboratoire. Ce dernier préconise une primovaccination en 2 doses, administrées à 4 semaines d’intervalle. « Pour les chevaux exposés à un risque élevé d’infection par Strep. equi, il est recommandé de répéter la primovaccination après 2 mois. Les données relatives à la protection clinique consécutive à l’administration de la dose de rappel ne sont actuellement pas disponibles. En s’appuyant sur le titrage des anticorps, une réponse immunologique mémoire a été observée chez les chevaux à la suite d’un rappel 6 mois après la primovaccination. »

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr