La première école vétérinaire privée a ouvert ses portes - La Semaine Vétérinaire n° 1971 du 06/01/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1971 du 06/01/2023

Enseignement

DOSSIER

Auteur(s) : Tanit Halfon

Le cursus est porté par l’institut polytechnique UniLaSalle. La première promotion a fait sa rentrée en septembre 2022.

À l’instar d’autres pays européens, l’Hexagone compte désormais une école vétérinaire privée à Rouen, en Seine-Maritime : l’établissement d’enseignement supérieur à but non lucratif UniLaSalle. Il est devenu le cinquième à préparer au diplôme d’État de docteur vétérinaire en France, en plus des quatre écoles nationales vétérinaires (ENV) publiques. La possibilité de créer un cursus privé avait été entérinée par la loi de programmation de la recherche du 24 décembre 2020, puis, en mars 2022, UniLaSalle avait obtenu l’agrément du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. Tout le processus ayant amené à l’autorisation d’ouvrir l’enseignement vétérinaire au privé avait fait l’objet de vives critiques de la part des syndicats, Fédération des syndicats vétérinaires de France et Syndicat national de l’enseignement technique agricole public, ainsi que des instances professionnelles vétérinaires.

Un modèle de formation semi-distributif

La première rentrée a eu lieu en septembre 2022. Sur les 799 inscrits à Parcoursup, 100 ont finalement été sélectionnés par voie de concours postbac. Les étudiants viennent de toute la France, et la quasi-totalité d’une filière générale. Ils suivront un cursus de six ans, avec une formation clinique inédite, selon un modèle semi-distributif : une partie de l’enseignement clinique se fera dans des structures vétérinaires partenaires. En parallèle, un centre hospitalier de l’école sera consacré aux cas référés petits animaux et nouveaux animaux de compagnie, avec des urgences 24 heures sur 24 et des gardes. Autre grande différence avec une ENV : le coût de la scolarité, qui s’élève à près de 92 000 euros pour l’ensemble des études, contre 15 000 euros environ pour les ENV.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr