Covid 19 : les vétérinaires autorisés à prélever - La Semaine Vétérinaire n° 1971 du 06/01/2023
La Semaine Vétérinaire n° 1971 du 06/01/2023

DOSSIER

En vertu de l’arrêté du 20 janvier 2022, les vétérinaires sont autorisés à effectuer des prélèvements nasopharyngés, oropharyngés, salivaires ou nasaux de détection du severe acute respiratory syndrome coronavirus 2, sous la responsabilité d’un professionnel de santé habilité. L’objectif de ce dispositif est de soulager les équipes particulièrement sollicitées pour dépister le Covid-19 et vacciner contre celui-ci.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr