L’exposition aux antibiotiques en baisse, sauf pour les carnivores domestiques et les chevaux - La Semaine Vétérinaire n° 1967 du 25/11/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1967 du 25/11/2022

Antibiosurveillance

PHARMACIE

Michaella Igoho-Moradel

En 2021, la vente d’antibiotiques destinés aux animaux a atteint son niveau le plus bas depuis 1999. Si des réductions de consommation ont été observées pour les principales espèces productrices de denrées alimentaires, ce n’est pas le cas pour les chats, les chiens et les chevaux.

En 2021, 371 tonnes d’antibiotiques ont été vendues, bien loin des 1 300 enregistrées en 1999, date à laquelle a commencé le suivi des ventes de ces produits en médecine vétérinaire par l’Agence nationale du médicament vétérinaire-Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses-ANMV). Cela correspond à une baisse de 10,7 % par rapport à l’année 2020 et de 59,5 % depuis 2011, année de lancement du premier plan Écoantibio. Ces résultats annuels ont été dévoilés en exclusivité lors ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr