La grande ourse - La Semaine Vétérinaire n° 1963 du 28/10/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1963 du 28/10/2022

BANDE DESSINÉE

COMMUNAUTE VETO

Auteur(s) : MICHEL BERTROU

En 1898 est abattu le dernier ours du Vercors. Cette scène de chasse dont il est témoin révolte Edmond Roux, alors enfant. Des années plus tard, il est défiguré par l’explosion d’un obus sur le front de la Première Guerre mondiale. Dissimulant sa gueule cassée sous un sac, il perd le goût de vivre et sombre dans l’alcool. Jeanne, une sculptrice1 animalière qu’il rencontre à Paris, va lui redonner un visage et l’aider à surmonter son traumatisme. Elle lui offre son amour et l’introduit dans le Montmartre artistique des années 1920. On y croise Pompon, Cocteau, Soutine, Picasso. En échange, Edmond lui fait découvrir les espaces préservés du Vercors et, dans le secret d’une grotte, lui révèle l’existence d’une reine millénaire…

Après Ailefroide, altitude 3954 (2018) et Le Loup (2019), Jean-Marc Rochette clôt avec ce sublime album de 240 pages sa trilogie montagnarde. Ample, la fiction nous fait voyager dans l’espace et le temps pour explorer avec profondeur et magie notre rapport à la nature et à l’art. Dénoncer aussi l’indigence humaine. L’auteur a mis beaucoup de lui dans ce récit à facettes qui, d’un trait sec et puissant, magnifie la montagne et le sauvage, et, malgré la noirceur de la tragédie annoncée dès les premières pages, défend l’émerveillement et l’amour.

  • La Dernière Reine, de Jean-Marc Rochette, Casterman, édition standard : 18,4 x 26 cm , 240 pages couleurs, 30€ ; édition luxe : 24 x 32 cm, 240 pages noir et blanc, 49 €.
  • 1. Inspirée par l’artiste Jane Poupelet  (1874-1932).
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr