Affres de la création - La Semaine Vétérinaire n° 1960 du 07/10/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1960 du 07/10/2022

COMMUNAUTE VETO

Auteur(s) : Michel Bertrou

L’immense Manu Larcenet nous a déjà offert d’exceptionnelles bandes dessinées : Blast, Le Rapport Brodeck, Le Combat ordinaire ou Le Retour à la terre. À l’instar de ces deux dernières œuvres, Thérapie de groupe est une autofiction. Très débridée, elle raconte comment « Manu Larcenet, star de la bédé » au succès naguère fracassant, est aujourd’hui en panne d’inspiration et, pour faire son come-back, recherche tous azimuts « l’idée du siècle ». Dans ce troisième tome de la série, il s’enfonce toujours plus dans les affres de la création, explorant inlassablement des pistes, souvent absurdes, qui le font divaguer du trivial au sublime sans voir que le monde change et que ses enfants ont grandi. Notons que sa patiente compagne, plus solide que lui, est, dans la fiction comme dans la vie, vétérinaire. Si l’auteur s’inspire de sa propre bipolarité, il le fait avec une telle autodérision que l’humour l’emporte. Se mettant en scène en génie pitoyable et mégalomane, Larcenet n’en déploie que plus librement sa créativité et, avec jubilation, revisite tous les arts visuels, du mandala au manga. C’est dense, impressionnant, désopilant.

  • Thérapie de groupe (tome III) – La tristesse durera toujours de Manu Larcenet, Dargaud, 25 x 31 cm, 56 pages,16 €.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr