Comment attirer les jeunes talents ? - La Semaine Vétérinaire n° 1957 du 13/09/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1957 du 13/09/2022

Emploi

ENTREPRISE

Par Jacques Nadel

La pénurie de vétérinaires et les difficultés de recrutement sont un mal qui ronge la profession. L’argent n’est pas la clef du problème pour les générations Y et Z. Alors comment attirer et garder ces jeunes collaborateurs ? Comment faire et par quoi commencer ? Voici quelques conseils.

La problématique du recrutement ne date pas d’hier. D’après une étude de 2018, 62 % des cliniques vétérinaires avaient déjà des difficultés de recrutement, ce chiffre montait à 79 % pour des vétérinaires salariés et baissait à 24 % pour des auxiliaires spécialisés vétérinaires. À l’avenir, la situation ne devrait pas s’arranger, car en retenant une hypothèse de croissance annuelle du marché de l’emploi de 3 %, le besoin global de vétérinaires chaque année devrait osciller entre 900 (jusqu’en 2025) et 870 en 2026 et 2027 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr