La Semaine Vétérinaire n° 1950 du 24/06/2022

Zoonose

ANALYSE GENERALE

Communément appelée la variole du singe, le monkeypox sévit depuis plusieurs semaines, dans une vingtaine de pays non endémiques pour la maladie, dont la France. Cette situation est inédite par son ampleur.

Après le Covid-19, une autre maladie zoonotique fait les gros titres : le monkeypox, appelé aussi variole du singe. Il s’agit d’une maladie virale zoonotique causée par un orthopoxvirus, de la famille des Poxviridae à laquelle appartient aussi le virus de la variole humaine. Ce virus sévit en Afrique centrale, en particulier en République démocratique du Congo et en Afrique de l’Ouest (particulièrement au Nigeria). Les premiers cas humains africains ont été décrits au début des années 1970. À la différence ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr