La Semaine Vétérinaire n° 1950 du 24/06/2022

Covid-19

ANALYSE CANINE

Anne-Claire Gagnon, avec Tanit Halfon

L’événement a été rapporté par le bureau des centres américains de contrôle et prévention des maladies, ou CDC. Une chatte de compagnie, initialement contaminée par ses propriétaires, aurait ensuite transmis le virus à une vétérinaire, dans une clinique thaïlandaise, en août 2021.

Officiellement, c’est une première : une chatte de compagnie, porteuse du Sars-CoV-2, a très probablement contaminé un humain, vient de signaler le Centers for disease control and prevention d’Atlanta (CDC). L’information a été rapportée dans une prépublication sur le site de l’Agence américaine de santé publique, un article librement accessible, destiné aussi à être publié dans la revue du CDC Emerging infectious diseases1. Que s’est-il passé ? La suspicion de contamination remonte à l’été 2021, et concerne une jeune vétérinaire de 32 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr