La Semaine Vétérinaire n° 1950 du 24/06/2022

Techniques chirurgicales

FORMATION MIXTE

Morgane Remond

D’après des conférences présentées lors des 54es journées de la recherche porcine (1 et 2 février 2022).

La castration à vif des porcelets de moins de 7 jours est interdite depuis le 1er janvier 2022. Désormais, cette pratique est conditionnée au respect d’un protocole associant une prise en charge de la douleur pendant et après castration, à l’aide d’anesthésiques locaux et d’analgésiques systémiques. Deux protocoles de castration ont été définis1 : un associant lidocaïne et un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), l’autre associant le Tri-Solfen® (mélange de deux anesthésiques locaux – lidocaïne et bupivacaïne, d’un antiseptique – cétrimide et d’un ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr