Un scientifique qui cultive le pouvoir de la nature - La Semaine Vétérinaire n° 1949 du 17/06/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1949 du 17/06/2022

Portrait de véto

COMMUNAUTE VETO

Auteur(s) : PAR ANNE-CLAIRE GAGNON

Appliquant les méthodes scientifiques de l’industrie pharmaceutique vétérinaire aux produits naturels que sa société développe, Bruno Jactel ambitionne désormais de construire des outils respectueux de la planète pour permettre une transition agro-écologique, une démarche véritablement Une seule santé.

Notre confrère Bruno Jactel (T83) le dit en souriant, il n’a jamais eu de plan de carrière. Il rêvait d’être Daktari et il s’occupe maintenant des parasites d’animaux d’élevage ! Il a été attentif à la sérendipité1 – ces signaux qu’il a écoutés – et qui lui ont permis changer de cap presque tous les dix ans, tout en restant fidèle à ses valeurs.

Bruno_Singlecopie.jpg

Un ovni à l’ENA

À l’EnvT, l’expérience du Bureau des productions animales, conduite par Roland Darré, lui a ouvert l’esprit, en intégrant l’action des vétérinaires dans l’environnement écologique. En quittant l’EnvT, il souhaite servir l’État tout en ayant un pouvoir de décision. Il monte à Paris ambitionnant de se présenter à l’ENA, car il trouve que les vétérinaires ne sont pas assez impliqués dans les décisions qui engagent non seulement leur avenir, mais aussi celui de la planète. Sur les bancs de La Sorbonne lors d’un cours de droit constitutionnel, il comprend vite que la préparation à l’ENA demande un travail considérable, pour comprendre en premier lieu le langage et la logique d’un monde si différent de sa formation scientifique. Il va donc préparer l’ENA en faisant un master en économie à la Sorbonne et en enseignant à Alfort. Contre toute attente, selon son analyse, il rentre à l’ENA par le concours interne et se souvient encore de la surprise de l’administration, quand il sort vice-major, lui permettant d’entrer au Conseil d’État. La profession vétérinaire salue sa réussite et l’ouverture d’une nouvelle voie, en le déclarant vétérinaire de l’année 1993.

Pesticides éthiques, choix raisonné

Après quelque temps à Washington comme conseiller économique, il part dans le privé et rejoint le comité de direction de Merial, comme responsable marketing et innovation. À son actif, la croissance impressionnante de Frontline, dont le chiffre d’affaires dépasse le milliard de dollars en 2009, hissant pour la première fois un produit vétérinaire au niveau des « blockbusters » de la pharmacie humaine.

Il quitte pourtant ce navire amiral, dont la lourdeur décourageait souvent les initiatives, pour se lancer dans un projet entrepreneurial à taille humaine, faisant le choix en pleine conscience de produits verts, vertueux pour la planète. Lorsqu’il reprend Tyratech, sa première société, c’est après une longue analyse des études d’efficacité et d’innocuité des molécules et de la fiabilité de la technologie. Le premier produit commercialisé, Vamousse, est un produit antipoux à base d’huiles essentielles plus efficace que les purs produits de la chimie de ses concurrents. Walmart ainsi que les grands distributeurs pharmaceutiques ne s’y trompent pas et distribuent le produit dans plus de 35 000 points de vente pour répondre à la demande de leurs consommateurs.

Valorisation et validation

En 2020, il crée PertinentAH, avec une solide équipe recherche et développement, pour élargir le spectre des produits verts dans le domaine agricole. Les insectes nuisibles sont responsables aujourd’hui de 10 à 20 % de destruction des récoltes, malgré le doublement du tonnage des pesticides en vingt ans, une solution qui n’est pas soutenable à terme. À la fois présent en France et aux États-Unis, dont la réglementation facilite l’innovation pour l’utilisation des huiles essentielles, les produits Pertinent font leurs preuves, comme l’a démontré une étude nationale sur les pucerons de la betterave, dont les ravages ont conduit la France à réintroduire les néonicotinoïdes.

  • 1. Capacité, aptitude à faire par hasard une découverte inattendue et à en saisir l'utilité (scientifique, pratique). (Robert)
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr