La Semaine Vétérinaire n° 1949 du 17/06/2022

Maladies réglementées

ANALYSE MIXTE

Par Tanit Halfon

Dans un contexte à haut risque d’introduction de la maladie sur le territoire français, les moyens de lutte reposent avant tout sur la biosécurité en élevage, et la détection précoce des foyers et cas. La vaccination pourrait être une solution complémentaire. Les explications de Marie-Frédérique le Potier, chercheuse à l’Anses.

Depuis son arrivée en Géorgie en 2007, la peste porcine africaine (PPA) s’est étendue progressivement au sein du compartiment sauvage en Europe de l’Est. Après l’incursion maîtrisée en Belgique en 2018-2020, les récentes détections en Italie et en Allemagne de l’Ouest (voir encadré), élèvent le risque d’un cran pour le territoire français. État des lieux sur les moyens de lutte contre la maladie avec Marie-Frédérique le Potier, cheffe de l’unité de virologie, immunologie, porcine (VIP) du laboratoire de Ploufragan-Plouzané.Dans le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr