La Semaine Vétérinaire n° 1948 du 10/06/2022

Éthique

ANALYSE GENERALE

Par Corinne Lesaine

Un tournage de film s’annonce près de chez vous et la production vous demande de venir réaliser une tranquillisation ou l’anesthésie d’un chien, d’un cheval sur le lieu du tournage, en tant que vétérinaire, êtes-vous en droit de réaliser un tel acte ? Risques, réglementation et responsabilité : décryptage.

Un scénario au poil pour un vétérinaireVenir réaliser un acte d’anesthésie d’un chien sur le plateau d’un tournage d’un film près de chez vous, vous en aviez rêvé ! Les scènes sont bien décrites dans le scénario et votre rôle est clair : obtenir l’immobilisation du chien sur une flaque de « sang » sans bouger et ne pas salir le sol de traces de pattes rouges un peu partout. Vous êtes curieux et vous vous dites pourquoi pas, rien de plus simple à ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr