La Semaine Vétérinaire n° 1948 du 10/06/2022

Comportement

ANALYSE CANINE

Tanit Halfon

Deux nouvelles études confortent le bénéfice de la présence du propriétaire sur le stress de son chien lors d’une consultation vétérinaire.

Le détenteur d’un chien participe au bon déroulé d’une consultation, suggèrent deux récentes études menées à l’école nationale vétérinaire de Toulouse dans le cadre de deux thèses de fin d’exercice vétérinaire, et publiées dans The Veterinary Journal. A ce jour, ce sujet reste encore peu documenté, alors qu’il est d’importance : ainsi que rapporté dans les publications, le stress peut favoriser les comportements agressifs, dangereux tant pour le praticien que pour le détenteur de l’animal en consultation. Ici, le cadre choisi ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr