La Semaine Vétérinaire n° 1945 du 20/05/2022

Épidémiologie

ANALYSE CANINE

Tanit Halfon

Le réseau, VetOnco-Net, a collecté en 2020 des données sur plus de 10 000 processus tumoraux touchant les chats et chiens. Un premier bilan vient d’être publié.

Le premier réseau national de surveillance épidémiologique en cancérologie vétérinaire, nommé VetOnco-net1, a été lancé au Portugal fin 2019. Porté par l’Université de Porto, son objectif est d’une part de progresser dans la connaissance des cancers touchant les animaux de compagnie afin d’améliorer leur prévention ; d’autre part, d’aider aussi l’oncologie humaine, puisque ces animaux peuvent être de bons modèles pour certains cancers, et d’éventuelles sentinelles de facteurs de risque environnementaux. Trois sources de données alimentent ce nouveau réseau : les établissements ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr