La Semaine Vétérinaire n° 1945 du 20/05/2022

Filière cunicole

ANALYSE MIXTE

Tanit Halfon

Un système de recensement des foyers dans les exploitations cunicoles a été lancé durant l’année 2018. Les données collectées ont mis en lumière le risque de récurrence de la maladie.

Depuis juin 2018, la filière cunicole s’est dotée d’un système de surveillance de la maladie hémorragique virale du lapin (RHD pour rabbit hemorrhagic disease, ou VHD pour viral hemorrhagic disease). Cette maladie est dévastatrice pour les élevages, avec un taux de mortalité oscillant entre 60 et 100 % en 72 heures. La filière est particulièrement touchée depuis les années 2010 avec l’émergence d’un nouveau génotype viral, le RHDV2, qui échappait partiellement à la vaccination. De plus, ce nouveau génotype touche aussi plus fréquemment les ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr