La Semaine Vétérinaire n° 1943 du 06/05/2022

DOSSIER

Par Lucile Frayssinet (Phylum)

La consolidation des établissements de soins vétérinaires poursuit sa forte dynamique ces derniers mois, laissant entrevoir que la moitié des vétérinaires canins appartiendront à un groupe à l’horizon 2025. L’actionnariat évolue aussi. Point d’étape sur la situation au 1er avril 2022.

On appelle consolidation d’un secteur d’activité le passage d’un grand nombre de petites entreprises indépendantes à quelques groupes importants constitués par rachat des précédentes. Il ne s’agit pas toujours d’un remplacement total, les entreprises indépendantes pouvant conserver une part plus ou moins importante du marché. Dans le secteur vétérinaire, ce phénomène s’est mis en mouvement relativement récemment, à partir de 1994 aux États-Unis, de 1999 au Royaume-Uni et de 2010 dans le reste du monde, notamment en Europe continentale. Dans ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr