La Semaine Vétérinaire n° 1943 du 06/05/2022

Antiparasitaires

PHARMACIE

Michaella Igoho-Moradel

Bravecto comprimés voit son autorisation de mise sur le marché enrichie avec la réduction du risque d’infection par Babesia canis canis par transmission par la tique Dermacentor reticulatus jusqu’à 12 semaines.

MSD Santé animale a révélé lors d’une conférence de presse organisée le 19 avril dernier à Paris, une nouvelle indication pour son produit phare Bravecto comprimés. Huit ans après son lancement, l’antiparasitaire, sous forme de comprimés, devient le seul médicament pour chien sur prescription à réduire le risque d’infection par Babesia canis par transmission par Dermacentor reticulatus jusqu’à 12 semaines. Une protection assurée grâce à une action indirecte sur le vecteur. Une avancée qui permet au laboratoire de confirmer l’efficacité du ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr