La Thermochip s’adapte aux équidés - La Semaine Vétérinaire n° 1941 du 22/04/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1941 du 22/04/2022

E-santé animale

PHARMACIE

Auteur(s) : Michaella Igoho-Moradel

Après les animaux de compagnie, la puce d’identification Thermochip (MSD Santé animale) est désormais disponible pour les équidés. Dotée d’un biocapteur de température intégré, cette innovation permet de lire de façon simultanée le numéro d’identification de l’animal ainsi que sa température au site d’implantation. Ainsi lors de sa visite, le vétérinaire peut établir le profil de température de chaque animal afin d’en détecter les variations. Autre avantage, le recueil de ces données permet de détecter précocement d’éventuels signes de pathologie sous-jacente. « La Thermochip peut ainsi être d’une grande utilité lors de suivis de pathologies, dans le cadre de la néonatalogie ou sur les chevaux peu coopératifs » explique MSD Santé animale. À noter que la Thermochip ne peut indiquer la température qu’à condition d’utiliser un lecteur proposant la fonctionnalité de lecture de température. Le laboratoire propose à cet effet le lecteur GPR + qui affiche et stocke les températures des micropuces lors de la lecture de Thermochip, lit et stocke jusqu’à 3 000 numéros de micropuces. Il propose également une fonctionnalité Bluetooth avec un câble USB. La puce Thermochip et le lecteur GPR + seront disponibles à partir du 2 mai 2022 sur la plateforme de commande de la Société d’actions et de promotion vétérinaire (SAPV).

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr