NoViro, une protection contre la rhinopneumonie - La Semaine Vétérinaire n° 1939 du 08/04/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1939 du 08/04/2022

Prévention

PHARMACIE

Auteur(s) :
Michaella Igoho-Moradel

La start-up Ekynov développe un masque breveté de type FFP2 destiné aux chevaux.

Après le pic épidémique de rhinopneumonie HVE-1 survenu en mars 2021, la société suisse a constaté que les modes de propagation du virus étaient similaires à ceux de la Covid-19. Pour limiter sa transmission, et prévenir les maladies respiratoires telles que la rhinopneumonie, la gourme et la grippe équine, elle a développé le dispositif NoViro, qui « empêche un cheval sain d’entrer en contact avec les surfaces contaminées ».

Le masque NoViro peut être porté lors de tout déplacement de l’animal hors de son box (excepté lors d’efforts), dans une écurie si un cas de rhinopneumie est détecté ou si un cheval est en transit. Le dispositif se compose d’une armature intérieure permettant de tenir le filtre éloigné des naseaux, d’un filtre de type FFP2 et d’une armature extérieure qui protège le filtre des chocs extérieurs. Le filtre doit être renouvelé quotidiennement. À noter que le masque ne doit pas être utilisé lorsque le cheval est monté ou lors d’efforts et pendant le transport. De même, il n’est pas recommandé de laisser le dispositif sur un animal au box car il doit pouvoir boire et manger.

La start-up genevoise indique que la filtration et la respirabilité du dispositif ont été testées et répondent aux exigences de la norme européenne EN14683, utilisée lors de la fabrication de masques chirurgicaux à usage humain. Selon Ekynov, NoViro est bien toléré au repos et durant l’exercice de marche active. Aucun effet notable n’a été relevé sur le niveau d’oxygénation artériel. Le dispositif complet est vendu sur le site internet de la start-up au prix de 98,20 € HT.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr