La Semaine Vétérinaire n° 1939 du 08/04/2022

EDITO

Michaella Igoho-Moradel

Exercer le métier de vétérinaire doit inexorablement rimer avec indépendance. L’Ordre le rappelle avec force alors que la profession connaît une des mutations les plus importantes de son histoire face au développement des groupes. Qu’il soit libéral ou salarié, un vétérinaire ne saurait aliéner son indépendance. Ce principe n’a pas été fondé pour protéger exclusivement le praticien dans la conduite de son art mais aussi (et surtout) pour garantir au client et à l’animal que les décisions prises ne sont ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr