La Semaine Vétérinaire n° 1938 du 29/03/2022

Management

ENTREPRISE

Par Françoise Sigot

Un salarié absent qui ne donne aucune nouvelle : la situation n’est pas fréquente, mais elle peut se présenter et n’est pas des plus faciles à gérer. Assimilable à un abandon de poste, ce cas de figure conduit en général à engager une procédure de licenciement.

S’il est fréquent de se séparer d’un collaborateur dans le cadre d’une rupture conventionnelle, d’une démission voire d’un licenciement, un abandon de poste est, en revanche, une situation plus exceptionnelle. Il est acté lorsque l’employeur constate l’absence d’un salarié et que ce dernier ne lui donne aucune nouvelle, ne répond pas aux appels téléphoniques et ne donne pas suite aux courriers. Parfois, celui-ci répond tout de même aux sollicitations de son employeur, mais il ne réintègre pas pour autant son ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr