La Semaine Vétérinaire n° 1935 du 08/03/2022

Résidus médicamenteux

PHARMACIE

Céline Gaillard-Lardy

Le taux de non-conformité des animaux et des denrées d’origine animale vis à vis des résidus poursuit sa baisse constante en Europe. De bons résultats dont se félicite l’European Food Safety Authority (EFSA).

Le taux de conformité concernant les résidus de médicaments vétérinaires chez les animaux et dans les denrées d’origine animale est le plus élevé depuis une décennie. C’est ce qu’annonce le dernier rapport de l’EFSA* d’après les données collectées pour l’année 2020 dans l’ensemble des 27 pays de l’Union Européenne, ainsi qu’en Islande et en Norvège. Au total, toutes productions confondues, 620 758 échantillons (ciblés, suspects, collectés dans le cadre de programmes nationaux ou vérifiés à l’importation) ont été analysés et seuls ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr