La Semaine Vétérinaire n° 1934 du 01/03/2022

EXPRESSION

PROPOS RECUEILLIS PAR CHANTAL BÉRAUD

Le recours à des vétérinaires à domicile poursuit sa progression, avec notamment de plus en plus de demandes concernant les euthanasies ou les bilans comportementaux. Deux domaines où des liens professionnels intéressants se créent de la clinique au domicile. Quant au matériel utilisé, il continue à se miniaturiser, améliorant ainsi encore sa portabilité.

PIERRE FABING (A14)Associé de VetoAdom (Paris et Île-de-France)UN DÉBUT DE DEMANDE POUR DES ANIMAUX TRÈS ÂGÉSPour certains animaux, notamment âgés, je collabore parfois avec le vétérinaire libéral traitant. Une fois qu’il a établi le diagnostic médical, il me réfère les soins restant à faire à domicile quand les propriétaires ne peuvent pas les réaliser eux-mêmes. Par exemple, dernièrement, un propriétaire a tenu à ce que son chat, qui traversait une crise diabétique aiguë, soit hospitalisé de jour en clinique, mais ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr