Respiporc Flupan H1N1 : extension aux truies et cochettes - La Semaine Vétérinaire n° 1933 du 22/02/2022
La Semaine Vétérinaire n° 1933 du 22/02/2022

Vaccination

PHARMACIE

Auteur(s) : Céline Gaillard-Lardy

Engagé dans la lutte contre la grippe porcine, Ceva santé animale a obtenu une extension d’AMM aux truies et aux cochettes pour son vaccin Respiporc Flupan H1N1 afin de protéger le cheptel reproducteur contre le virus influenza pandémique. Ainsi, il peut désormais être utilisé chez les porcelets dès 56 jours mais aussi chez les femelles en lactation et en gestation jusqu’à 3 semaines avant la mise bas. Homologué pour la première fois en 2017, ce vaccin, qui contient une souche inactivée du virus pandémique de 2009 (A/Jena/VI5258/2009 (H1N1) pdm09), confère une protection de 3 mois, et ce dès 7 jours après la primo-vaccination. Depuis 2009, date à laquelle le virus H1N1pdm09 a été détecté chez l’homme, provoquant une pandémie, la progression de ce virus n’a cessé de croître en élevage porcin dans le monde entier, avec des répercussions économiques et sanitaires importantes. Grâce à ces nouvelles indications, Ceva entend donc proposer une solution vaccinale en élevage pour lutter contre cette forme de grippe.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr