La Semaine Vétérinaire n° 1933 du 22/02/2022

EXPRESSION

Propos recueillis par Jacques Nadel

Avec la progression rapide du variant Omicron, le respect des contraintes sanitaires et le risque accru de contamination des équipes mettent la pression sur les établissements de soins vétérinaires.

Arnaud BarryPraticien à Beauzelle (31)Plus vigilant au port du masqueDepuis le début de la crise sanitaire, nous avons adopté un certain nombre de mesures de prévention pour lutter contre le risque de contamination au Covid-19 mais nous n’avons pas pris plus de précautions avec le variant Omicron. Nous avons adapté la salle d’attente en espaçant davantage les sièges, en réorganisant l’espace utilisé pour la pesée et l’exposition du Petfood, et mis en place les gestes barrières classiques. Mais nous n’avons ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr