La Semaine Vétérinaire n° 1931 du 08/02/2022

Pathologie respiratoire

PHARMACIE

Céline Gaillard-Lardy

Zoetis a mis au point un vaccin vivant modifié contre Mycoplasma bovis destiné aux jeunes bovins, pour lutter contre les BPIE en élevage.

Mycoplasma bovis est un agent pathogène impliqué notamment dans les bronchopneumonies infectieuses enzootiques bovines (BPIE). Il affecte principalement les jeunes veaux. Cet agent serait impliqué dans un quart à un tiers des pneumonies. La réponse thérapeutique étant irrégulière, M. bovis a des conséquences économiques majeures sur le bien-être des animaux et l’économie de la production. Ainsi, en Europe, les pertes annuelles dues aux pneumonies s'élèvent à 576 millions d'euros, dont un quart à un tiers seraient liées à M. bovis. Afin ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr